vente en ligne espèce rare Iguanodectes

Iguanodectes geisleri Géry,1970

Iguanodectes geisleri est un poisson décrit par le docteur Géry en 1970. Le tétra lézard est originaire de plusieurs grands fleuves d’eau noire et acide du Brésil et du Venezuela : le Rio Madeira, l’immense bassin de L’Orénoque et le Rio Negro, d’où proviennent les spécimens ayant servi à la description originale.

Son corps longiforme et comprimé latéralement lui donne une forme fuselée propice à de belles pointes de vitesse. Le fond de coloration est gris-olive. Les flancs sont marqués d’une superbe ligne rouge cerise surmontant une ligne brillante et pour finir, une ligne noire. Les nageoires sont également teintées de rouge et la nageoire caudale possède une large tache noire de forme ovale. Une ligne dorsale jaune-or apparaît plus ou moins vive selon l’état d’excitation des poissons. La bouche terminale est ornée de plusieurs dents incisiformes et pluri-cuspides. Ces termes indiquent que les dents ont plusieurs pointes. Les observations attentives de la dentition montrent ces détails.

Iguanodectes geisleri du Rio Negro

Malgré cette dentition bien marquée, cette espèce ne montre pas d’agressivité particulière envers ses congénères ainsi que les autres espèces de poissons. Toutefois, l’espèce est territoriale et peut dans ce cas « bousculer » un peu les autres poissons lors du nourrissage où les meilleures places sont défendues. La taille adulte de Iguanodectes geisleri est située entre 5 et 6 cm.

Un aquarium de 200 litres pourra accueillir un petit groupe de 5 à 8 poissons. L’eau devra être douce et acide, et idéalement ambrée pour rappeler l’habitat original de ce poisson. Les tanins des racines de bois naturel libérés dans l’eau auront l’effet désiré. La filtration devra être soutenue afin d’éliminer les polluants et offrir une bonne oxygénation à ces poissons. Le décor sera composé de racines et éventuellement de plantes aquatiques tout en laissant la façade de l’aquarium libre pour créer un espace de nage.Tétra Lézard (Iguanodectes)

Vif, cette espèce s’acclimate facilement pourvu que les conditions de maintenance soient bien respectées. Une nourriture variée, composée de proies décongelées et rincées ou vivantes du type larves de moustiques, artémias et daphnies sera essentielle à son acclimatation et à sa bonne maintenance. L’espèce accepte les nourritures sèches usuelles du commerce. Lors de nos observations en aquarium, nous avons pu remarquer que l’espèce est également assez friande de plantes aquatiques et notamment les Vallisneria et Pilularia globulifera. Le poisson se positionne quasiment à la verticale et cisaille littéralement la feuille de haut en bas. Malgré tout, un aquarium planté est envisageable à l’aide de plantes solides comme les Anubias, Les Echinodorus, les Cryptocorynes et les fougères du genre Microsorum. Le choix de la plantation peut varier dans le cas d’un bac régional.

Température recommandée 24 à 27°C
Paramètres de l’eau pH 5,5 à 7,5 – KH 2 à 6
Comportement Sociable à légèrement territorial

Aquarium régional avec Iguanodectes geisleri

Iguanodectes gesleri cohabite très bien avec d’autres Characidés, Cichlidés nains et Corydoras. Un bac régional, pourrait par exemple être envisagé pour un volume d’environ 200 à 250 litres et une population composée de :

6 Iguanodectes cf. geisleri ;

15 Paracheirodon axelrodi (voir la forme gold-brillante sauvage) ;

15 Hemigrammus hyanuary ;

5-6 Corydoras duplicareus ou Corydoras eques ;

3 Panaqolus sp. LDA001 ;

3 Dicrossus maculata.

https://www.aquaterra-diffusion.net/produit/iguanodectes-geisleri-red-stripe-3/

Aquaterra-Diffusion

Deux passionnés à votre service

Frédéric

Aquariophile passionné de longue date (pardon pour le rappel de ton grand âge ;-) ) c'est tout naturellement que Frédéric consacre sa passion au service des professionnels et des aquariophiles à travers un grand savoir-faire et une parfaite connaissance de nombreuses espèces à la fois pour leur biologie mais également pour leur histoire, les premiers imports, les premières reproductions, etc.

Jérôme

La vocation dans l'aquariophilie n'est pas un hasard quand on y baigne depuis toujours à la fois personnellement et professionnellement. Jérôme a développé son savoir faire et son sens du service par l'amour de la nature et la connaissance biologique des espèces en générale avec quelques thèmes de prédilections ; les crustacés d'eau douce, les characidés et bien d'autres domaines naturalistes qu'il explore et partage à travers la photographie et internet.

En savoir plus

Découvrez d'avantage d'informations sur la société ou sur le fonctionnement du site

Incrivez-vous à la newsletter

Découvrez nos dernières actualités et nos offres spéciales exclusives !

X