Portrait spécial
Poisson Combattant.

Le Betta splendens est décliné dans de multiples coloris.

Depuis un siècle, les thaïlandais élèvent et sélectionnent des Combattants du Siam, nom de cet ancien royaume. Ils l’appellent Combattant en raison des dispositions agressives des mâles entre eux et l’organisation de combats entre éleveurs sont légions.

Les aquariophiles, fort heureusement, s’intéressent à cette espèce pour l’ornementation. Si la disposition au combat entre mâles présente un intérêt scientifique (étude des modifications biologiques lors des phases de lutte), l’aquariophilie offre un marché mondial exceptionnel aux familles thaïlandaises qui élèvent et sélectionnent cette espèce.

Le Combattant dans l'Histoire

Conscients de cette opportunité, ces familles se sont lancées depuis les années 90 dans de nouvelles sélections de couleurs et de formes de nageoires.

Des années 60 jusqu’aux années 80, la sélection principale portait sur l’allongement des nageoires (la nageoire dorsale, mais surtout la nageoire caudale et la nageoire anale) : toutefois, la forme des nageoires restait la même que celles d’un sujet sauvage.

Cette forme aujourd’hui classique est nommée « Longtail ». Depuis que les nouvelles sélections ont été mises sur le marché dans les années 2000, après stabilisation des souches, le Combattant du Siam a connu un engouement sans précédant en Europe et dans le monde entier.

On pouvait encore dans les années 80 faire l’acquisition d’un Betta mâle Longtail de 7 à 8cm : aujourd’hui, la demande est trop forte et les éleveurs thaïlandais vendent leurs Combattants à une taille de 4 à 6 cm pour répondre à la demande au plus vite.

Néanmoins la taille plus faible est largement compensée par la grande diversité de couleurs, de formes de nageoires et de qualité sanitaire. C’est ainsi que notre catalogue s’enrichie de nouvelles souches magnifiques !

Historique

Le Combattant en aquarium

Nom scientifique :  Betta splendens Regan, 1910

Famille : Osphronemidés

Il peut être placé seul dans un petit volume (à partir de 15 litres environ) avec une filtration douce (petit filtre à air ou petit filtre électrique intérieur, sans création de remous), avec un chauffage de faible puissance préréglé à 25°C.

Il appréciera un décor avec un abri au sol (racine ou caverne synthétique) mais surtout une plante de surface près de laquelle il se tiendra régulièrement.

Le Combattant peut être placé également en bac d’ensemble : il faudra simplement veiller à lui adjoindre des compagnons calmes ainsi que des invertébrés comme des escargots (Nérites, Planorbes) et des crevettes de belle taille (la crevette d’Amano, Caridina multidentata reste l’espèce idéale) : évitez d’autres poissons appréciant de vivre en surface tels que les Killies ou les Poissons crayons, avec lesquels il se chamaillerait en permanence. Il peut se montrer territorial mais sans risques majeurs pour les autres espèces du bac. Dans ces conditions, sa durée de vie sera d’environ deux ans.

Le combattant dans son habitat

Le Combattant du Siam vit en Thaïlande au sein des biotopes de faible taille : comme on peut le constater sur la photographie du biotope situé dans la province de Rayong , Betta splendens évolue dans des petits ruisseaux d’eaux douces et acides remplis d’une  végétation semi aquatique dense et dont le sol est jonché de feuilles mortes tombées des arbres des forêts toutes proches.

En saison sèche, il ne reste de ces petits ruisseaux que de petites mares résiduelles peu profondes ! Cela explique, en premier lieu, pourquoi le Combattant n’exige pas un grand aquarium pour être à l’aise : ce détail explique également pourquoi les Combattants apprécient une eau calme.

À cette saison, les pêcheurs de poissons d’ornement peuvent accéder facilement aux biotopes et prélever quelques pièces. 

Les éleveurs de Bettas (B. splendens, B. imbellis et B. smaragdina) viennent collecter un couple de géniteurs sauvages et quelques jeunes directement sous les nids de bulles pendant la période de reproduction, afin de maintenir la vigueur de leurs souches (photos ci-dessous des mares résiduelles dans le biotope de Betta imbellis).

Dans son milieu d’origine, le Combattant du Siam et ses cousins ne sont pas menacés car de nombreuses réserves ont été crées par le gouvernement thaïlandais, qui a fait de ce poisson l’emblème du pays.

Les espèces proches du combattant

Betta imbellis

Ladiges, 1975

Betta smaragdina

Ladiges, 1972

Pour les deux autres espèces proches du Combattant du Siam (B.smaragdina et B.imbellis), les points de collecte se réduisent à des plaines humides où les poissons évoluent dans un espace réduit, dans une eau très chaude de faible niveau et une végétation omniprésente, voire encombrante, auquel ces espèces se sont parfaitement habituées

Biotope de Betta smaragdina à Sakon Nakhon Issan Thaïlande

Le combattant et ses Diverses formes spéciales

Sélection Delta & Super Delta

Cette sélection est le prolongement logique du Longtail : ici, la nageoire caudale est encore plus longue, en particulier dans sa partie basse. Chez le Super Delta, elle forme un entonnoir s’évasant et s’élargissant à partir du pédoncule.

Sélection Halfmoon

Cette sélection s’opère autour d’un standard de la forme de la caudale : cette dernière doit former un éventail à 180°, ressemblant à une demi-lune (Halfmoon en anglais).

Sélection Crowntail

Cette sélection présente une réduction des téguments présents entre les rayons de la nageoire caudale. Les rayons doivent toutefois rester assez épais à la base et former une fourche. L’aspect général lui donne l’allure d’une couronne (Crown en anglais) ; les sujets présentant un très court tégument sont appelés Crowntail Royal (King Crowntail).

Sélection Rosetail

Cette sélection porte sur l’aspect en forme de pétale de rose (Rosetail en anglais) de la nageoire caudale à partir de sélection Halfmoon. Les rayons de la nageoire sont irréguliers et lui offrent un aspect velouté.

Sélection Doubletail

Sur la base du Longtail, cette sélection s’opère autour de la scission en deux parties égales de la nageoire caudale. Une sélection complémentaires s’est développée autour de la forme des deux lobes de la nageoire : si les deux lobes restent en pointe, la sélection s’appelle “Queue de Ciseaux”, ou Scissortail en anglais.

Sélection Plakat & Shorttail

Cette sélection de poisson Combattant conserve les nageoires courtes du Combattant de type sauvage. Sur cette base, les éleveurs ont développé toutes les couleurs existantes sur les variétés à longues nageoires.

Sélection Elephant

Cette sélection est basée sur la taille démesurée des nageoires pectorales devenant de véritables éventails. Elle est nommée Oreille d’éléphant ou en anglais Elephant Ear et fait référence aux grandes oreilles des éléphants et de Dumbo. Parfois les deux noms peuvent être associés. Cette sélection existe sur les longtails et sur les shorttails.

Les colorations, motifs et formes de nageoires semblent sans limites. Chacun pourra trouver selon ses goûts le combattant qu’il désire maintenir et à son tour élever puis sélectionner. Certains d’entre vous privilégieront les formes sauvages tandis que d’autres préféreront l’extravagance d’un Crowntail ou le patchwork d’un Koi !

Découvrez sans tarder notre catalogue que nous essayons d’illustrer au maximum par des photos de grande qualité tout comme les poissons que vous recevrez.

Quelques Combattants Spéciaux

Boutique Spécial Combattant

Le COMBATTANT AILLEURS - en savoir plus

Aquaterra-Diffusion

Deux passionnés à votre service

Frédéric

Aquariophile passionné de longue date (pardon pour le rappel de ton grand âge ;-) ) c'est tout naturellement que Frédéric consacre sa passion au service des professionnels et des aquariophiles à travers un grand savoir-faire et une parfaite connaissance de nombreuses espèces à la fois pour leur biologie mais également pour leur histoire, les premiers imports, les premières reproductions, etc.

Jérôme

La vocation dans l'aquariophilie n'est pas un hasard quand on y baigne depuis toujours à la fois personnellement et professionnellement. Jérôme a développé son savoir faire et son sens du service par l'amour de la nature et la connaissance biologique des espèces en générale avec quelques thèmes de prédilections ; les crustacés d'eau douce, les characidés et bien d'autres domaines naturalistes qu'il explore et partage à travers la photographie et internet.

En savoir plus

Découvrez d'avantage d'informations sur la société ou sur le fonctionnement du site

X